Accueil

Inscrivez-vous à la lettre d’information !.

Marche 9 mai 2021
St PAUL TROIS CHATEAUX

Le Collectif BARONNIES EN TRANSITION vous invite à aller marcher à St Paul Trois Chateaux dimanche 9 mai, de 14h à 17h, pour manifester votre mécontentement face à loi CLIMAT & RESILIENCE, telle qu’elle vient d’être votée.

Pour les gens de l’Ouvèze et affluents, RV place du Quinconce à Buis à 13h précises, pour covoiturer jusqu’à St Paul.

Préparez vos slogans, vos affiches, vos panneaux, vos chansons; nous aurons les banderoles

 » URGENCE ECOLOGIQUE . JUSTICE SOCIALE : agir maintenant ! « 

 » POUR UNE VRAIE LOI CLIMAT «

Marche pour le climat 28-03-2021
La transition ?

La Transition ? C’est quoi la transition ?

La transition aurait différents niveaux et toucherait différents secteurs : transition écologique, transition énergétique, transition du modèle agricole, la transition solidaire …

Ne doit-on pas la décliner ?

Quand on parle de « La Transition », de quelle transition s’agit-il ?

Dictionnaire : Transition = passage d’un état à un autre.

En physique le terme transition est emprunté à la théorie des systèmes. Il désigne alors un mouvement qui permet à un « système » de passer d’un régime d’équilibre dynamique à un autre.

Un système ? En physique c’est un ensemble, abstrait dont les éléments sont coordonnés par une loi, une théorie. (Le système astronomique de Copernic par exemple). En politique c’est un ensemble de pratiques et d’institutions (la démocratie, l’autoritarisme…).

Un système est un ensemble, un conglomérat, d’éléments, d’interactions, de principes, de réactions qui forment collectivement une structure organisée.

Dans le domaine de l’écologie la référence à un écosystème est née en 1953 sous la plume de Sir Arthur Tansley (botaniste anglais) qui le définit ainsi : un « complexe d’organismes et de facteurs physiques ».

Plus tard les scientifiques développeront la notion de « socio-écosystème » pour analyser les relations entre les humains et la nature.

Cette notion de socio-écosystème se décline selon Elinor Ostrom (prix Nobel d’économie 2009), en quatre sous-systèmes :

• Le système économique qui administre les biens et services,

• Le système politique qui régente les relations de pouvoir, à travers les lois et les élus,

• Le système socio-anthropologique, qui régit à la fois les valeurs, les représentations et les technologies.

• Le système écologique composé de la flore, de la faune, des micro-organismes, et du biotope et qui constitue le cadre de vie de l’ensemble de ces organismes. Bien évidemment, les humains en font partie.

Transition : mouvement qui permet à un « système » de passer d’un régime d’équilibre dynamique à un autre.

Aujourd’hui le constat s’impose à nous : les inégalités sociales et économiques ne cessent de s’accroître dans le monde. Dans le même temps et les scientifiques nous alertent : les résultats de la lutte contre la dégradation de la situation écologique sont plus que décevants.

La pensée écologique, prend une échelle nouvelle. Menaçante quand elle alerte sur les perturbations infligées au milieu, réinterrogeant la place de l’homme au sein de la nature. Parce que le champ de l’écologie est loin d’être univoque, la notion de Transition ne peut se penser que dans l’unité de toutes ces « transitions ».

L’annonce de la nécessité d’une « Transition » marque une volonté de changement radical parce que l’usage du vocable « Transition » est significatif du point de vue du changement écologique et social.

Les termes exprimant le changement social – révolution, réforme, réaction, conservatisme – empruntés aux lexique politique, historique ou social, sont fortement manichéens, ils repoussent ce qui relève de la nature hors de leur champ. À l’inverse, la Transition permet d’envisager la continuité d’un changement amorcé au sein des processus naturels et qui se continue dans le milieu social. La Transition se comprend alors comme une mutation écologique et sociale, pérenne et irréversible.

Peut-on imaginer un changement systémique sans volonté politique et sans accompagnement de la société civile ?

La transition prend en compte les évolutions sociales, les initiatives politiques mais aussi les expériences locales (productions d’énergies locales et renouvelables, permaculture, modes de vie alternatifs…). Ces initiatives imaginent et rendre visibles des solutions alternatives aux décisions politiques productivistes. Ces réalisations locales contrarient l’hégémonie le dogme de « richesses naturelles inépuisables ».

Ainsi, suivant que l’on se place d’un point de vue ou d’un autre (du côté des « gestionnaires » historiques ou des initiatives populaires), on peut arriver à des préconisations de transition très différentes. Par exemple l’un mettra en avant le caractère décarboné de l’énergie nucléaire, l’autre va se méfier d’une production d’énergie qui génère des déchets nocifs et dangereux à très long terme.

L’approche systémique des enjeux de la Transition ne peut être confiée aux seuls gestionnaires, politiques, ou économistes. Les initiatives, les propositions, la réflexion, la coopération, la contribution de la société civile l’enrichit, l’impulse et la stimule. C’est pourquoi La Transition est citoyenne, démocratique et pleinement politique.

Lettre d’information du collectif Baronnies en Transition

Baronnies en Transition avance et continue de se structurer malgré la situation : le premier et le deuxième confinement n’ont pas réussi à stopper notre mobilisation. Voici quelques nouvelles de ces derniers mois :

Après un engagement fort autour du Pacte pour la Transition lors des municipales du mois de mars, le collectif de Baronnies en Transition organisé une réunion aux Pilles le 26 juin à laquelle nombre d’entre vous ont participé…

La feuille des Baronnies N°5 – 11/2020

Retrouvez La feuille des Baronnies sur la thématique des déchets :
« BIENVENUE A POUBELLE-LAND
Les déchets…dont on n’a plus besoin, qu’on ne veut plus voir ! Emballés, jetés, dans les sacs, les poubelles, les containers, les bennes, et après ?
Enfouis, expédiés dans d’autres pays ? »…

CaravanSérail
15 au 18 Octobre 2020 « 
Au fil de l’eau »

Agenda

Jeudi 15 octobre 2020

21:00 – Ciné Buis les baronnies : « Aquarela, l’odyssée de l’eau » suivi d’une discussion

Vendredi 16 octobre 2020

10:00 – Visite station phyto-épuration de Sainte-Jalle, sur inscription, RDV 9h30 parking cinéma Nyons ou place des quinconces à Buis

Samedi 17 octobre 2020

10:00 – 12:00 – Porteurs de paroles sur le marché avec le collectif Baronnies en Transition

12:00 – Pique-Nique partagé

14:00 – Visite des canaux, leurs enjeux et leur histoire, s’inscrire le matin

16:00 – 17:15 – Assemblée de l’eau : Jeux de rôles et débat animé autour de la problématique de l’eau mise en scène des différents usagers et échanges d’opinions. Lancement de la 3ème édition des journées paysannes pour parler agriculture vivrière, organisée par l’association de producteurs « Baronnies Paysannes » / « Rouge Amarante

Dimanche 18 octobre 2020

10:00 – 10:30 – Introduction de la journée avec Arthur Julien : L’Eygues, ses particularités et son entretien. RDV Place de la libération – Nyons

10:30 – Départ en vélo possible au fil de l’Eygues, possibilité de nous rejoindre en voiture sur les points de RDV

12:00 – 14:00 – Pique-nique partagé & atelier land art – vannerie avec Malika Aubert (AASHN) ; découverte des toilettes sans eau de Sanisphère avec Guilaume Cartron

14:30 – 17:00 – Visite exposition « eau de là » de l’association de l’individu

17:00 – 18:30 – Bar à eau – Clos des Ruynes – 56 avenue Paul Laurens avec Claude Martin – CEDER – dégustation et conclusion du WE, et après ?

Zoom sur l’eau et Caravansérail

https://ensembleici.fr/editorial/zoom-sur-leau-et-caravanserail

Porteur de parole du 7 mars
Quelques paroles de buis les baronnies

Merci ! Pour vos paroles, interpellations, doutes… parfois incompréhensions totales… exprimés samedi dernier sur le marché de Buis les Baronnies. Pendant quelques heures, armés de leurs plus beaux feutres, les membres de Baronnies en Transition se sont muent en moineaux pour porter les réactions des passants quant à trois phrases tirées de notre chapeau :

Sans pétrole, que reste-t-il ?

La démocratie c’est difficile !

Le vote ça sert à rien !

14 Mars
Marche annulée !

Marche pour le climat et la justice sociale

14 Mars
Marche annulée !

Marche pour le climat et la justice sociale

L’urgence écologique, on fait quoi ?
SUITE de la SOIRÉE
du mercredi
30 octobre 2019
à Buis -les-Baronnies


Construire ensemble les communes de demain


Dans le cadre de la 5éme édition du Caravansérail « rencontres éphémères pour imaginer », le collectif de Baronnies en Transition vous propose d’assister à son atelier –>
le 30 novembre à 16h

Salle de La Palun à Buis les Baronnie


Par quel bout commencer ?

Sur le plan personnel ?

Rejoindre un collectif existant ? Lequel ?

Créer une initiative ? Laquelle ? Comment ?

Venez échanger informations et suggestions autour de ces questions
plus d’information sur la page

Tous Voisins

Compte rendu de la réunion

d’information et

de mobilisation

Mercredi 30 octobre 2019

Entrer en action !

Vous ne savez par quel bout commencer ?
Vous vous posez un tas de questions ?

Vous avez des compétences en organisation, en animation, en prise de notes, en secrétariat, en écriture, en graphisme, en gestion de projet, en agroécologie, en relation humaine, …

Vous avez des idées à apporter ?

Vous souhaitez vous rendre utile ?

Bref, impliquez-vous, c’est ouvert à toutes et à tous !

En quelques mots

Mouvement citoyen agissant plus particulièrement en Baronnies Provençales.

Les changements profonds à l’œuvre, tant sur le plan sociétal que sur nos environnements de vie, ont, sans aucun doute, des effets notoires sur nos quotidiens respectifs. Ils alimentent nos questionnements, nos perceptions, nos réflexions, nos choix. Pour certains, ces changements sont le synonyme d’incohérence, de mal-être voire de burn-out.

Et si tous ces chambardements nous donnaient l’occasion d’emprunter d’autres voies, d’envisager un autre voyage ?

Tant de sujets

Urgence Climatique – Relations humaines – Résilience – L’Eau – L’Énergie – Mobilité/Transports – Alimentation – Éducation – Écologie – Les Communs – Démocratie – Culture – Économie/Économie/Écolomie – Habitat/Logement – Autonomie – Souveraineté – Gestion des déchets – Commerce – Droits humains – Groupement d’Achats – Gratuité – L’Enfance – Parentalité – Vieillesse – Santé – Soins – Coopération – Agriculture – Emploi/Travail – Handicap – Rapports nord/sud – Revenu Universel – Accès à la terre – Propriété privé/propriété collective – Bénévolat – Emploi/travail –  Droits d’auteur-e/Creative Commons – Logiciel libre – Non-violence – Circuit-court/Circuit-cœur – Réseaux sociaux – Racisme – …

Être ensemble, faire ensemble

« … La vraie révolution est celle qui nous amène à nous transformer nous-mêmes pour transformer le monde.

La crise de ce temps n’est pas due aux insuffisances matérielles. La logique qui nous meut, nous gère et nous digère, est habile à faire diversion en accusant le manque de moyens. La crise est à débusquer en nous-mêmes dans cette sorte de noyau intime qui détermine notre vision du monde, notre relation aux autres et à la nature, les choix que nous faisons et les valeurs que nous servons.

Incarner l’utopie, c’est avant tout témoigner qu’un être différent est à construire. Un être de conscience et de compassion, un être qui, avec son intelligence, son imagination et ses mains rende hommage à la vie dont il est l’expression la plus élaborée, la plus subtile et la plus responsable. »

 » Pierre Rabhi

Caravansérail
15 au 18 Octobre 2020

« Au fil de l’eau »

Éducation / information Porteur de Parole !

7 mars à Buis les Baronnies

Depuis le mois de décembre jusqu’aux élections de mars !

Actions élections !
Promotion du Pacte pour la Transition auprès des candidats des Baronnies
Samedi 7 mars à Buis les Baronnies

Goûter transition
le 16 décembre à 16h
pour ouvrir le débat sur la question de l’alimentation à l’école

Ecole primaire de Buis les Baronnies

20h30 Ciné débat
au Reg’arts

En présence de Beatrice Barras (fondatrice d’Ardelaine)
Environ 80 personnes étaient présentes à la projection et à la cooserie qui à suivi

Apéro grignotage transitionnel improvisé pour marquer la grève pour le climat
Environ 40 personnes se sont retrouvées pour partager une soupe et un vin chaud avant la séance d' »Artistes de la Vie » en présence de Beatrice Barras (fondatrice d’Ardelaine)

29 novembre
19h

Le 30 novembre
à 16h à la Salle de La Palun
à Buis les Baronnie

L’urgence écologique, on fait quoi ?

Construire ensemble les communes de demain
Environ 60 personnes venant de l’ensemble du territoire et au-delà…

30 octobre 2019
Buis les Baronnies

21 septembre 2019
Buis-les-Baronnies

Marche pour le CLIMAT –
Buis les baronnies

Environ 200 personnes ont démarré de la place des Quinconce pour se rendre à La Palun.

Forum ouvert
Le cercle de coordination fait un big up aux participants et participantes pour leur implication malgré la canicule.
7 sujets ont été abordés en petit groupe :
Sujet 1 : ALIMENTATION
Sujet 2: EFFONDREMENT- EVOLUTION de la CONSCIENCE – COMMENT SE CONNECTER AU MOUVEMENT DE LA VIE ?
Sujet 3 : ÉNERGIE
Sujet 4 : LA MOBILITÉ
Sujet 5 : AGRICULTURE
Sujet 6 : GESTION des BIO-DÉCHETS
Sujet 7 : VIVRE ENSEMBLE ET SOLIDARITÉS
Voir le rapport : CLIQUER ICI

6 juillet 2019 La Palun – Buis les Baronnies

11 Mai 2019
Buis-les-Baronnies

Rencontres / Échanges
50 personnes se sont réunies sur la place du marché.
Faire connaissance, Choix des thèmes, Échanges, Discussions en petits groupes, restitution en assemblée.
La suite… Forum Ouvert le 6 juillet

Marche pour le CLIMAT – Buis les baronnies
Plus de 100 personnes ont marché sous la pluie dans une toute belle ambiance. Le désir de poursuivre la dynamique a débouché sur une rencontre sur place publique le 11 mai…

6 avril 2019
Buis-les-Baronnies


… Venez faire le plein d’Enthousiasme …

Agir au quotidien – Aimer – S’engager – Soutenir – Créer – CoCréer – Se former – Prendre soin – Écouter – Accueilir – Coopérer – Échanger – Donner – Se questionner – Rire – Jouer – Marcher – S’entraider – Fraterniser – …

Si seul on va éventuellement plus vite, ensemble on va certainement plus loin !